Statuts, rôles et fonctions du français dans les formations universitaires et professionnelles, en particulier dans l'espace des Amériques

Universidad de Concepción, 25 - 27 mars 2013

Appel à communications (date limite 1er décembre)

La situation du français dans les Amériques est multiple. Ce vaste continent comprend des réalités francophones éducatives et culturelles riches et variées qui sont le résultat d’un passé complexe.  La langue française s’y décline sous différents rôles et statuts : elle y est à la fois langue maternelle, langue seconde, langue étrangère, langue de socialisation, langue d’enseignement et de formation professionnelle, etc. Aussi peut-on se demander comment les pratiques d’enseignement et d’apprentissage s’adaptent à cette diversité, et quels en sont les enjeux socio-didactiques, socioprofessionnels et linguistico-culturels.

Ce colloque donnera l’occasion d’échanges et de réflexions à ce propos ; il permettra de repenser la place du français dans le concert des langues, et de s’interroger sur une définition spécifique et une vision commune de la francophonie dans les Amériques.

Les axes qui constituent les thématiques principales de cette rencontre sont :

Axe linguistique et discursif

Plurilinguisme, cohabitation et interaction des langues (nationales, régionales) dans les Amériques, phénomène de diglossie, normes, etc.

Axe culturel

État des lieux des différentes réalités (représentations sociales et images du français, motivation des étudiants,…) et contextes socioculturels suivant les pays, rôle de la francophonie dans les Amériques, rôle des médias dans la diffusion et le rapprochement entre les francophones des Amériques, etc.

Axe didactique

Analyse des pratiques enseignantes (FLE ou FOS) ; identification des stratégies pédagogiques (approches actionnelles) ; mise en place de curriculums pertinents selon les différents contextes ; adaptation aux différents publics, besoins, contextes ; le français langue active ou langue passive ; certifications internationales (inscriptions, préparation, formation des évaluateurs au TCF, DELF, DAL etc.) ; utilisation et contextualisation du CECR à la réalité locale : évaluation, etc.

Axe technologique

Place des TICE au sein du monde éducatif (cours en ligne, plateformes, classes virtuelles, vidéoconférences,…), importance des installations spécifiques (laboratoires de langues, cabines d’interprétation,…), formation des enseignants à l’utilisation des TICE, etc.

Axe professionnel

Panorama  de la réalité professionnelle à travers les Amériques ; professions visées : enseignement, traduction, interprétation, commerce international, secrétaire bilingue ou trilingue,gastronomie, hôtellerie, tourisme, etc.

Norme(s) linguistique(s) : questionnements et applications

Institut des langues officielles et du bilinguisme (ILOB), Université d’Ottawa

25 au 27 octobre 2012

Nous envisageons pour thématique générale un sujet qui s’inscrit dans la continuité des réflexions entamées depuis la première rencontre à Montpellier en juin 2010 et reprises lors du colloque à Liège en novembre 2011. La principale notion à discuter dans ce cadre sera celle de(s)norme(s) linguistique(s) que nous proposons d’aborder selon les deux grands axes suivants :

  • Premier axe - Norme(s) linguistique(s) : analyses critiques et réflexives sur la multiplication et l’évolution des normes, des registres et des variétés des langues romanes ;  représentations des normes (aussi bien chez les professeurs que chez les étudiants) ; norme linguistique privilégiée en milieu universitaire et insécurité linguistique ; etc.
  • Deuxième axe - Le rapport à la norme dans les pratiques pédagogiques : enseignement de la langue et des quatre compétences ; normes à l’oral, à l’écrit et celles déjà acquises ; normes liées aux nouvelles pratiques de communication en lien avec les technologies ; littératie universitaire ; etc.

L'appel à communications est fermé depuis le 15 mars 2012.

L'oral et l'écrit en didactique des langues romanes - quelles transitions et/ou quelles combinaisons?

Université de Liège, 24, 25 et 26 novembre 2011

Les rapports entre l’oral et l’écrit ont toujours représenté une pierre angulaire des différentes méthodes de langues qui ont privilégié tantôt l’une, tantôt l’autre, en proposant des cloisonnements, des successions, des transferts, des combinaisons parfois très systématiques et contraignants.

A l’heure actuelle, on ne donne plus véritablement de consignes précises aux enseignants et, partant, aux apprenants, sur la manière d’acquérir les compétences orales et écrites, et comment en articuler le développement. On prend généralement modèle sur les conditions de la communication authentique où l’oral et l’écrit entrent dans des combinaisons variables en fonction des genres de discours (quotidiens ou spécifiques).

Ce colloque donnera l’occasion de faire le point sur les théories et pratiques relatives à la problématique oral-écrit, à décliner en fonction des programmes, des profils des apprenants, des méthodes et des conditions d’enseignement, des compétences plus précises à acquérir (prononciation, fluidité, correction, etc.).

Les contributions peuvent aborder la problématique par le biais des pratiques de classes, de l’analyse et du traitement des erreurs, des représentations et motivations, des méthodes et des manuels, des conditions d’apprentissage, des transferts de compétences, des interférences linguistiques, de l’acquisition de l’orthographe, des procédures d’évaluation, des curricula, etc.

Didactique contrastive: questionnements et applications

Université Paul Valéry Montpellier 3 à Béziers, 31 mai - 1er juin 2011

Ce colloque se propose de contribuer à développer ce champ de réflexion en construction qu’est la didactique contrastive des langues, en tant que paradigme des sciences du langage et de la pédagogie des langues. Il vise à réunir et confronter des expériences de didactique des langues envisagée d’un point de vue intégré ou contrastif en essayant, à travers les interventions, à mettre en perspective les convergences et les divergences tant dans les conceptions théoriques, les présupposés cognitifs et culturels, que dans les outils didactiques.

Écriture et développement des apprentissages en langue première, seconde ou étrangère

Université de Sherbrooke, 6-8 octobre 2010

L’Homme dans son environnement : des droits à reconstruire?

Université de Sherbrooke, 6-8 octobre 2010

Le présent colloque désire explorer dans une perspective résolument interdisciplinaire les apports potentiels de cette approche ouverte à l’égard des droits de l’Homme.  Seront d’une part analysés le potentiel et les limites de la protection de l’environnement physique comme droit de l’Homme.  Bien qu’elle constitue aujourd’hui une préoccupation centrale à l’échelle planétaire, la protection de l’environnement demeure le plus souvent l’apanage d’un droit distinct, le droit de l’environnement.  Serait-il possible ou souhaitable de la considérer comme faisant partie intégrante des droits de l’Homme?

Le colloque vise par ailleurs à discuter de la place qu’occupent et que devraient occuper dans l’appareil de protection des droits de l’Homme la protection de l’environnement humain dans lequel ces derniers s’inscrivent : environnement social, culturel, historique, économique, politique, etc.  Les droits de l’Homme peuvent et devraient-ils protéger le contexte et les caractéristiques dominantes d’une société?  Doivent-ils faire contrepoids à la mécanique intrinsèque de l’économie ou aux transformations générées par des décisions politiques?

Ces questions criantes d’actualité permettront à un ensemble de spécialistes provenant de champs disciplinaires variés de questionner les frontières des droits de l’Homme et d’explorer les limites de leur apport à la construction sociale.

Enseignement/apprentissage des langues romanes en tant que langues étrangères : diversité des pratiques et des théorisations

Premières rencontres de l’IEFE (Institut d’études françaises pour étrangers)

Université Paul-Valéry Montpellier 3, 21 et 22 juin 2010

Colloque International Ars Persuasionis, entre doute et certitude

Colloque co-organisé par les Facultés de droit de l’Université de Montpellier 1 et l’Université de Sherbrooke et tenu à Sherbrooke les 5 et 6 octobre 2009. Colloque financé par Gerda Henkel Stiftung.

Le Campus européen d’été 2009 « Les Droits de l’Homme au XXIème siècle»

Montpellier, 2 - 10 septembre 2009

Avec la participation des étudiants avancés et jeunes chercheurs (doctorat, post–doctorat) de toutes disciplines des sciences humaines et sociales (droit, science politique, économie, gestion, philosophie, sociologie, histoire…) et également des sciences du vivant.

Journées de géomatique

Liège, Montpellier, Sherbrooke 2009 (11-12 mai)

Vous pouvez consulter le programme du 11 mai et du 12 mai.

La diversité culturelle

Liège, mai 2009

Les enjeux de la réflexion sur la diversité culturelle au sein du Réseau latinus par Jacques Proulx (Université de Sherbrooke), Annick Lenoir-Achdjian (Université de Sherbrooke), Marco Martiniello (Université de Liège).